skip to content

Darwin Correspondence Project

From Alphonse de Candolle1   28 September 1869

Genève

28 Sept. 1869.

Mon cher Monsieur

Je vous envoie des graines qui ont un véritable interet au point de vue dont nous nous occupons tous les deux et je viens vous proposer de les semer pour suivre à une expérience commencée et pour la vérifier vous même.

J’ai fait venir en 1868 des graines de quelques espèces spontanées de quatre localités et même cinq localités, très distantes, en Europe, savoir: Palerme et Montpellier, Kharkoff 2 et Moscou, Edinburgh; afin de les semer à Genève et de voir si la même espèce etait devenue plus précoce ou plus tardive pour avoir eu des ancêtres exposés pendant des siècles à des climats très-differents.3 J’ai choisi des espèces faciles à reconnaitre et n’offrant pas des variétés bien distinctes. Malheureusement mes correspondants n’ont pas tous recueilli toutes les espèces demandées et il m’a fallu restreindre l’experience à peu d’espèces. Malheureusement aussi le jardinier au quel j’avais cru pouvoir me fier pour certains détails, n’a pas élevé convenablement toutes les plantes semées. Néanmoins il est arrivé dans mes semis de 1869, sur trois espèces, bien comparables, que les Senecio vulgaris et Sisymbrium officinale originaires du nord, ont été les plus prompts à se developper et à fleurir. Au contraire dans le Trifolium repens, les plantes du nord ont été plus lentes, mais elles etaient aussi plus faibles, plus petites dans toutes les parties, et l’on peut dire qu’elles avaient l’apparence d’une variété minor.4

J’ai semé en 1869 à Genève des Senecio vulgaris des 4 origines, et à cette seconde génération, la précocité des plantes du nord s’est maintenue.

Combien de temps cela durera-t-il? Voila qui n’est pas sans interêt.

La rigueur de notre climât et le peu de serres et jardiniers dont je dispose ne me permettent pas de recommencer un semis dans cette saison. Peut-être seriez vous disposé à le faire chez vous et si vous préferez, vous pouvez vous entendre avec le Dr Hooker, par example, pour faire un semis qu’on observerait soigneusement.5

Je vous envoie:

Sisymbrium officinale de 1868, recueilli à Edinburgh | Moscou | Kharkoff | Palerme.

Trifolium repens, de 1868, recueilli à Moscou | Palerme

Senecio vulgaris, de 1868, recueilli à Moscou | Palerme

Id.   de 1869, recueilli à Genève, originaires de Edinburgh |

Moscou | Montpellier | Palerme

Ces derniers sont les plus intéressants.

Vous savez que plusieurs indices font croire que la même espèce ressent differemment les effets de la temperature selon le climat. Ainsi nos arbres d’Europe se feuillent à Madère sous des températures analogues à celles de l’ètè de l’Angleterre, et restent sans feuilles sous la température d’hiver semblable à celle de nos printemps. J’avais cru en trouver la cause dans un repos plus complet des sucs dans les régions froides, repos qui prépare une végétation vigoureuse au printemps des pays du nord; repos qui est imparfait ou qui manque à peu près completement à Madère, à Naples, etc. Mr Lindseer jeune astronome de St Petersbourg, a publié depuis dans les Mémoires de l’Académie de St Petersbg. un mémoire sur les époques de foliaison, floraison, etc, de diverses espèces en divers points de l’Europe, et il arrive à la conclusion d’une qualité differente de la même espèce au nord et au midi pour ressentir la chaleur, les espèces etant plus hâtives au nord, et il croit que cela tient à l’hérédité.6

Probablement les deux causes hérédité et état des plantes en hiver concourent, au moins dans les espèces vivaces et ligneuses, mais les experiences que je viens de faire sur des espèces annuelles montrent bien l’effet de l’hérédité seule. Le Trifolium repens a été different— Cela vient-il de l’état des graines ou de la difference de variété? Je ne sais.

J’aurais aimé avoir des espèces plus surement indigènes, les Senecio, Sisymbrium et Trifolium pouvant bien provenir de graines importées avec les marchandises, graines, etc. Cependant j’ai eu soin de recommander qu’on les recueillit hors des jardins, loin des habitations, ce qui a été fait. Ces espèces ont été choisis parce qu’il y a vraiment très peu d’espèces communes à des pays aussi éloignés en Europe, et en même temps faciles à trouver et sans variétés differentes.

J’ai envoyé mes Senecio de la recolte de 1869 de Genève, à Florence, où j’espère les trouver semés lorsque j’irai dans cette ville en automne. Mon projet est effectivement d’aller passer 2 mois dans le nord de l’Italie, depuis le milieu d’octobre prochain et je resterai au moins 15 jours à Florence—tout à vos ordres si vous desirez quelque renseignement.

Recevez, mon cher Monsieur, l’assurance de mes sentiment très dévoués | Alph. de Candolle

CD annotations

2.12 Au … faibles, 2.13] scored blue crayon
3.1 J’ai … maintenue. 3.2] scored blue crayon
7.10 de diverses … chaleur 7.12] scored blue crayon
9.3 Cependant … fait. 9.4] scored blue crayon

Footnotes

For a translation of this letter, see Correspondence vol. 17, Appendix I.
Kharkov (now Kharkiv) is a city in eastern Ukraine, in the Donets valley (Columbia gazetteer of the world).
CD had written extensively on the effect of changes in climate and other conditions of life on various domestic plants and animals (see Variation 1: 271–92).
Senecio vulgaris is common groundsel, a winter annual. Sisymbrium officinale is hedge-mustard. Trifolium repens is white clover.
CD forwarded Candolle’s letter and most of the seed to Joseph Dalton Hooker (see letter to J. D. Hooker, 2 October [1869]).
Candolle refers to Carl Linsser and his monograph ‘Die periodischen Ersheinungen des Pflanzenlebens in ihrem Verhältniss zu den Wärmeerscheinungen’ (The periodic appearance of plant life in relation to heat-phenomena; Linsser 1867). For a discussion of Linsser’s work on the effects of temperature on plant development, see Thornthwaite 1943.

Translation

From Alphonse de Candolle1   28 September 1869

Geneva

28 Sept. 1869.

Footnotes

For a transcription of this letter in its original French, see pp. 410–12.
Kharkov (now Kharkiv) is a city in eastern Ukraine, in the Donets valley (Columbia gazetteer of the world).
CD had written extensively on the effect of changes in climate and other conditions of life on various domestic plants and animals (see Variation 1: 271–92).
Senecio vulgaris is common groundsel, a winter annual. Sisymbrium officinale is hedge-mustard. Trifolium repens is white clover.
CD forwarded Candolle’s letter and most of the seed to Joseph Dalton Hooker (see letter to J. D. Hooker, 2 October [1869]).
Candolle refers to Carl Linsser and his monograph ‘Die periodischen Ersheinungen des Pflanzenlebens in ihrem Verhältniss zu den Wärmeerscheinungen’ (The periodic appearance of plant life in relation to heat-phenomena; Linsser 1867). For a discussion of Linsser’s work on the effects of temperature on plant development, see Thornthwaite 1943.

Summary

Reports on the differences of growth and development of plants of three species grown at Geneva from seed collected at different localities. Forwards seed for CD to plant and observe differences in development.

Carl Linsseer has published a memoir on the times of flowering, foliation, etc. of diverse species in different parts of Europe [Mem. Acad. Imp. Sci. St.-Pétersbourg 7th ser. 11 no. 7 (1868)] and concludes that the northern forms are more forward and that this is hereditary. AdeC’s experiments carried out on annuals, show only the effects of heredity; probably the direct action of physical conditions affects development, at least in perennial species.

Letter details

Letter no.
DCP-LETT-6915
From
Alphonse de Candolle
To
Charles Robert Darwin
Sent from
Geneva
Source of text
DAR 261.11: 32.i (EH 88206083)
Physical description
4pp †

Please cite as

Darwin Correspondence Project, “Letter no. 6915,” accessed on 19 August 2019, http://www.darwinproject.ac.uk/DCP-LETT-6915

Also published in The Correspondence of Charles Darwin, vol. 17

letter